LE CALENDRIER DE L’AVENT UGC

Le 1 décembre 2019


Rendez-vous chaque jour jusqu’au 24 décembre pour gagner de nombreux cadeaux : séjours, places de cinéma, objets collector... Un nouveau jeu vous attend chaque matin dans le Calendrier de l’Avent UGC. Ne manquez pas ces 24 occasions de gagner !

 

 

Le 1 décembre 2019

LE CALENDRIER DE L’AVENT UGC

Partager

Rendez-vous chaque jour jusqu’au 24 décembre pour gagner de nombreux cadeaux : séjours, places de cinéma, objets collector... Un nouveau jeu vous attend chaque matin dans le Calendrier de l’Avent UGC. Ne manquez pas ces 24 occasions de gagner !

 

 

PROFITEZ-EN, LES FRAIS D'ADHÉSION SONT OFFERTS !

Le 27 novembre 2019


 

Bénéficiez des frais d'adhésion offerts* 

 

 
À la recherche du cadeau idéal pour Noël ? Profitez des frais d'adhésion offerts pour tout nouvel abonnement UGC Illimité souscrit jusqu'au 7 janvier 2020. 
Faites plaisir à vos proches ou faites-vous en plongeant dans toute l'émotion du cinéma avec plus de 1000 films par an dans plus de 850 salles et profitez de tous les privilèges avec le Club UGC Premium.
 
Avec le Club Premium réservé aux abonnés UGC Illimité, bénéficiez d’invitations à des soirées et événements exclusifs – à partager avec un proche -, d’une place offerte pour votre anniversaire, de points de fidélité bonus, de tarifs préférentiels sur les formules confiserie… Tout un monde de privilèges s’offre à vous !

 

3 offres pour répondre à toutes vos envies ! 

 

Offre UGC Illimité

* Frais d'adhésion de 30€ offerts pour tout nouvel abonnement souscrit du 27 novembre 2019 au 7 janvier 2020.
Voir les conditions générales d'abonnement

Le 27 novembre 2019

PROFITEZ-EN, LES FRAIS D'ADHÉSION SONT OFFERTS !

Partager

 

Bénéficiez des frais d'adhésion offerts* 

 

 
À la recherche du cadeau idéal pour Noël ? Profitez des frais d'adhésion offerts pour tout nouvel abonnement UGC Illimité souscrit jusqu'au 7 janvier 2020. 
Faites plaisir à vos proches ou faites-vous en plongeant dans toute l'émotion du cinéma avec plus de 1000 films par an dans plus de 850 salles et profitez de tous les privilèges avec le Club UGC Premium.
 
Avec le Club Premium réservé aux abonnés UGC Illimité, bénéficiez d’invitations à des soirées et événements exclusifs – à partager avec un proche -, d’une place offerte pour votre anniversaire, de points de fidélité bonus, de tarifs préférentiels sur les formules confiserie… Tout un monde de privilèges s’offre à vous !

 

3 offres pour répondre à toutes vos envies ! 

 

Offre UGC Illimité

LABEL DES SPECTATEURS UGC : LES MISÉRABLES

Le 21 novembre 2019


Récompensé à Cannes par le Prix du Jury, Les Misérables, de Ladj Ly suit Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, qui intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux "Bacqueux" d’expérience et découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes.

 

Pour ce film, qui représentera la France aux Oscars, le réalisateur raconte ses expériences et celles de ses proches "Tout ce qui est dedans est basé sur des choses vécues : la liesse de la Coupe du monde évidemment, l’arrivée du nouveau flic dans le quartier, l’histoire du drone", il poursuit "Dans le film, l’histoire du vol du lionceau déclenchant la colère des Gitans propriétaires du cirque est également vécue... J’ai voulu montrer toute la diversité incroyable qui fait la vie des quartiers.".

 

Le réalisateur revient également sur les représentations dans son long-métrage "Les Misérables n’est ni « procaillera » ni « pro-keuf », j’ai essayé d’être le plus juste possible." et développe "Il y a des bons et des méchants des deux côtés... J’essaie de filmer chaque personnage sans porter de jugement. « Le Maire » a un côté éducateur et en même temps un peu crapuleux, les flics pareils, ils sont tour à tour sympas, dégueulasses, humains... On navigue dans un monde tellement complexe que c’est difficile de porter des jugements brefs et définitifs.". 

 

Le film a reçu le Label des Spectateurs UGC.

Le 21 novembre 2019

LABEL DES SPECTATEURS UGC : LES MISÉRABLES

Partager

Récompensé à Cannes par le Prix du Jury, Les Misérables, de Ladj Ly suit Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, qui intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux "Bacqueux" d’expérience et découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes.

 

Pour ce film, qui représentera la France aux Oscars, le réalisateur raconte ses expériences et celles de ses proches "Tout ce qui est dedans est basé sur des choses vécues : la liesse de la Coupe du monde évidemment, l’arrivée du nouveau flic dans le quartier, l’histoire du drone", il poursuit "Dans le film, l’histoire du vol du lionceau déclenchant la colère des Gitans propriétaires du cirque est également vécue... J’ai voulu montrer toute la diversité incroyable qui fait la vie des quartiers.".

 

Le réalisateur revient également sur les représentations dans son long-métrage "Les Misérables n’est ni « procaillera » ni « pro-keuf », j’ai essayé d’être le plus juste possible." et développe "Il y a des bons et des méchants des deux côtés... J’essaie de filmer chaque personnage sans porter de jugement. « Le Maire » a un côté éducateur et en même temps un peu crapuleux, les flics pareils, ils sont tour à tour sympas, dégueulasses, humains... On navigue dans un monde tellement complexe que c’est difficile de porter des jugements brefs et définitifs.". 

 

Le film a reçu le Label des Spectateurs UGC.

RETOUR SUR L'AVANT-PREMIÈRE DE BROOKLYN AFFAIRS EN PRÉSENCE D'EDWARD NORTON

Le 18 novembre 2019


Le 17 novembre dernier, Edward Norton était présent à l'UGC Ciné Cité Les Halles pour présenter en avant-première son dernier film, Brooklyn Affairs. L'acteur, qui joue ici le personnage principal, endosse également les rôles de réalisateur et scénariste. Il est revenu sur le genre néo-noir auquel  appartient le long-métrage, sur son attachement au cinéma français et sur l'accueil du public français vis-à-vis de ses films. 

 

Le film - qui a reçu le label UGC M - est adapté du roman Motherless Brooklyn de Jonathan Lethem transposé dans les années 50. Au casting, on retrouve Bruce Willis, Willem Dafoe, Ethan Suplee, Leslie Mann, Gugu Mbatha-Raw et Edward Norton qui incarne Lionel Essrog, un détective privé souffrant du syndrome de Gilles de la Tourette enquêtant sur le meurtre de son mentor.

 

Le long métrage sortira sur les écrans le 4 décembre prochain ! 

 

Brooklyn Affairs - Edward Norton

 

Le 18 novembre 2019

RETOUR SUR L'AVANT-PREMIÈRE DE BROOKLYN AFFAIRS EN PRÉSENCE D'EDWARD NORTON

Partager

Le 17 novembre dernier, Edward Norton était présent à l'UGC Ciné Cité Les Halles pour présenter en avant-première son dernier film, Brooklyn Affairs. L'acteur, qui joue ici le personnage principal, endosse également les rôles de réalisateur et scénariste. Il est revenu sur le genre néo-noir auquel  appartient le long-métrage, sur son attachement au cinéma français et sur l'accueil du public français vis-à-vis de ses films. 

 

Le film - qui a reçu le label UGC M - est adapté du roman Motherless Brooklyn de Jonathan Lethem transposé dans les années 50. Au casting, on retrouve Bruce Willis, Willem Dafoe, Ethan Suplee, Leslie Mann, Gugu Mbatha-Raw et Edward Norton qui incarne Lionel Essrog, un détective privé souffrant du syndrome de Gilles de la Tourette enquêtant sur le meurtre de son mentor.

 

Le long métrage sortira sur les écrans le 4 décembre prochain ! 

 

Brooklyn Affairs - Edward Norton

 

DÉCOUVERTE UGC : J'AI PERDU MON CORPS

Le 12 novembre 2019


Réalisé par Jérémy Clapin, élu parmi les 10 animateurs à suivre par Variety, J'ai perdu mon corps se situe à Paris où une main coupée s’échappe d’un laboratoire, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. La main trouvera Naoufel et Gabrielle. Tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire.

 

Adapté du roman Happy Hand de Guillaume Laurant, qui a notamment travaillé sur le scénario du Fabuleux destin d'Amélie Poulain, J'ai perdu mon corps, primé à Cannes et à Annecy, est le premier long-métrage du réalisateur Jérémy Clapin. 

 

Pour ce film, il a tenté d'allier différentes techniques "Ce film, ce n’est pas que du dessin, c’est aussi de la photo, de la lumière, de la profondeur de champ, des perspectives et des caméras étonnantes. Tout ce qui me permettait d’exalter l’aspect cinématographique du film était bon à prendre. J’ai donc opté pour des techniques mixtes, en utilisant les avantages de la 2D et de la 3D". Cette diversité permet au film de se distinguer des productions actuelles. "Je voulais une animation réaliste, loin des codes cartoon ou sur-joués de la grande majorité des films d’animation. Nous avons enregistré les voix des acteurs tout en les filmant, pour obtenir des références visuelles de leurs gestes."

 

Tentez de remporter un artbook du film.

 

Ce film a reçu le label Découverte UGC.

Le 12 novembre 2019

DÉCOUVERTE UGC : J'AI PERDU MON CORPS

Partager

Réalisé par Jérémy Clapin, élu parmi les 10 animateurs à suivre par Variety, J'ai perdu mon corps se situe à Paris où une main coupée s’échappe d’un laboratoire, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. La main trouvera Naoufel et Gabrielle. Tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire.

 

Adapté du roman Happy Hand de Guillaume Laurant, qui a notamment travaillé sur le scénario du Fabuleux destin d'Amélie Poulain, J'ai perdu mon corps, primé à Cannes et à Annecy, est le premier long-métrage du réalisateur Jérémy Clapin. 

 

Pour ce film, il a tenté d'allier différentes techniques "Ce film, ce n’est pas que du dessin, c’est aussi de la photo, de la lumière, de la profondeur de champ, des perspectives et des caméras étonnantes. Tout ce qui me permettait d’exalter l’aspect cinématographique du film était bon à prendre. J’ai donc opté pour des techniques mixtes, en utilisant les avantages de la 2D et de la 3D". Cette diversité permet au film de se distinguer des productions actuelles. "Je voulais une animation réaliste, loin des codes cartoon ou sur-joués de la grande majorité des films d’animation. Nous avons enregistré les voix des acteurs tout en les filmant, pour obtenir des références visuelles de leurs gestes."

 

Tentez de remporter un artbook du film.

 

Ce film a reçu le label Découverte UGC.

UGC ILLIMITÉ VOUS INVITE AU RESTAURANT*

Le 15 novembre 2019


Pour tout abonnement UGC Illimité souscrit du 13 au 26 novembre 2019, profitez d'un repas offert pour un repas acheté dans une sélection de 3500 restaurants Restopolitan en France et en Europe. Pour bénéficier de l’offre, abonnez-vous à UGC Illimité et rejoignez le Club Premium, le Club des abonnés UGC Illimité, avant le 27 novembre 2019 !

Votre voucher « un repas offert pour un repas acheté », valable un an, vous sera envoyé à partir du 28 novembre à l’adresse email communiquée lors de votre souscription. Découvrez tous les restaurants près de chez vous.

 

Conditions sur restopolitan.com

 

Le 15 novembre 2019

UGC ILLIMITÉ VOUS INVITE AU RESTAURANT*

Partager

Pour tout abonnement UGC Illimité souscrit du 13 au 26 novembre 2019, profitez d'un repas offert pour un repas acheté dans une sélection de 3500 restaurants Restopolitan en France et en Europe. Pour bénéficier de l’offre, abonnez-vous à UGC Illimité et rejoignez le Club Premium, le Club des abonnés UGC Illimité, avant le 27 novembre 2019 !

Votre voucher « un repas offert pour un repas acheté », valable un an, vous sera envoyé à partir du 28 novembre à l’adresse email communiquée lors de votre souscription. Découvrez tous les restaurants près de chez vous.

 

Conditions sur restopolitan.com

 

LABEL DES SPECTATEURS UGC : LA BELLE ÉPOQUE

Le 8 novembre 2019


Dans son second film, La Belle époque, Nicolas Bedos imagine un émouvant retour vers le passé. Il met en scène Victor (Daniel Auteuil), un sexagénaire désabusé, qui voit sa vie bouleversée le jour où Antoine (Guillaume Canet), un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d’un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix. Victor choisit alors de revivre la semaine la plus marquante de sa vie : celle où, 40 ans plus tôt, il rencontra le grand amour...

 

Pour ce film, Nicolas Bedos s'est inspiré de la nostalgie que l'on peut ressentir vis-à-vis de certaines époques "Je pense que toute époque est un peu nostalgique d’une époque précédente. Si j’avais écrit le film en 1960, j’aurais pu replonger Victor dans les années 20 !". Il a également puisé dans son expérience personnelle :"Toutes les jérémiades d’Auteuil dans le film, je les entends parfois autour de moi" et précise en évoquant le personnage de Victor "cet homme m’est venu comme l’écho de quelques proches, de mes parents un peu et, par certains aspects, de moi-même."

 

Pour lui, le choix de Daniel Auteuil dans ce rôle était une évidence "Il me fallait un acteur auquel le public s’identifierait très facilement, dès les premières minutes". Le comédien avait lui aussi envie de jouer pour Nicolas Bedos "j’ai tout de suite aimé la manière dont il parlait de nostalgie et jouait avec ce sentiment par le prisme de la quête de mon personnage pour retrouver les seuls sentiments réellement éternels : les sentiments amoureux".
 

 

Ce film a reçu le Label des Spectateurs UGC.

 

Le 8 novembre 2019

LABEL DES SPECTATEURS UGC : LA BELLE ÉPOQUE

Partager

Dans son second film, La Belle époque, Nicolas Bedos imagine un émouvant retour vers le passé. Il met en scène Victor (Daniel Auteuil), un sexagénaire désabusé, qui voit sa vie bouleversée le jour où Antoine (Guillaume Canet), un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d’un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix. Victor choisit alors de revivre la semaine la plus marquante de sa vie : celle où, 40 ans plus tôt, il rencontra le grand amour...

 

Pour ce film, Nicolas Bedos s'est inspiré de la nostalgie que l'on peut ressentir vis-à-vis de certaines époques "Je pense que toute époque est un peu nostalgique d’une époque précédente. Si j’avais écrit le film en 1960, j’aurais pu replonger Victor dans les années 20 !". Il a également puisé dans son expérience personnelle :"Toutes les jérémiades d’Auteuil dans le film, je les entends parfois autour de moi" et précise en évoquant le personnage de Victor "cet homme m’est venu comme l’écho de quelques proches, de mes parents un peu et, par certains aspects, de moi-même."

 

Pour lui, le choix de Daniel Auteuil dans ce rôle était une évidence "Il me fallait un acteur auquel le public s’identifierait très facilement, dès les premières minutes". Le comédien avait lui aussi envie de jouer pour Nicolas Bedos "j’ai tout de suite aimé la manière dont il parlait de nostalgie et jouait avec ce sentiment par le prisme de la quête de mon personnage pour retrouver les seuls sentiments réellement éternels : les sentiments amoureux".
 

 

Ce film a reçu le Label des Spectateurs UGC.

 

RÉSERVEZ DÈS MAINTENANT VOS PLACES POUR LA REINE DES NEIGES 2

Le 4 novembre 2019


Six ans après la sortie de La Reine des Neiges, retrouvez Anna, Elsa, Kristoff, Olaf et Sven au cinéma !

Dans ce nouvel opus, réalisé par Jennifer Lee et Chris Buck, déjà aux commandes du premier volet, Elsa tente de découvrir l'origine de ses pouvoirs, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, elle entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. À présent, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

Le 4 novembre 2019

RÉSERVEZ DÈS MAINTENANT VOS PLACES POUR LA REINE DES NEIGES 2

Partager

Six ans après la sortie de La Reine des Neiges, retrouvez Anna, Elsa, Kristoff, Olaf et Sven au cinéma !

Dans ce nouvel opus, réalisé par Jennifer Lee et Chris Buck, déjà aux commandes du premier volet, Elsa tente de découvrir l'origine de ses pouvoirs, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, elle entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. À présent, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

ASTÉRIX REVIENT AU CINÉMA

Le 28 octobre 2019


Guillaume Canet, que l'on peut actuellement retrouver dans Au nom de la terre et prochainement dans La Belle époque, réalisera le prochain long métrage du plus célèbre des gaulois intitulé Astérix et Obélix, l'empire du milieu. Pour la première fois, il s'agira d'une histoire originale qui n'est pas tirée des albums de René Goscinny et Albert Uderzo. Le scénario a été confié à Philippe Mechelen et Julien Hervé, à qui l'on doit notamment Les Tuche

 

Il tiendra le rôle principal aux côtés de Gilles Lelouche qui incarnera quant à lui Obélix.

 

Le tournage d'Astérix et Obélix, l'empire du milieu devrait débuter au printemps 2020.
 




Voir cette publication sur Instagram

#asterixetobelix #asterixetobelixlempiredumilieu

Une publication partagée par Guillaume Canet (@guillaumecanetofficiel) le

Le 28 octobre 2019

ASTÉRIX REVIENT AU CINÉMA

Partager

Guillaume Canet, que l'on peut actuellement retrouver dans Au nom de la terre et prochainement dans La Belle époque, réalisera le prochain long métrage du plus célèbre des gaulois intitulé Astérix et Obélix, l'empire du milieu. Pour la première fois, il s'agira d'une histoire originale qui n'est pas tirée des albums de René Goscinny et Albert Uderzo. Le scénario a été confié à Philippe Mechelen et Julien Hervé, à qui l'on doit notamment Les Tuche

 

Il tiendra le rôle principal aux côtés de Gilles Lelouche qui incarnera quant à lui Obélix.

 

Le tournage d'Astérix et Obélix, l'empire du milieu devrait débuter au printemps 2020.
 




Voir cette publication sur Instagram

#asterixetobelix #asterixetobelixlempiredumilieu

Une publication partagée par Guillaume Canet (@guillaumecanetofficiel) le

RENCONTREZ RIAN JOHNSON À L'OCCASION DE L'AVANT-PREMIÈRE DU FILM À COUTEAUX TIRÉS

Le 29 octobre 2019


Jeudi 7 novembre prochain, assistez à l'avant-première exceptionnelle du film À couteaux tirés à l'UGC Ciné Cité Les Halles, suivie d'une rencontre avec le réalisateur Rian Johnson (Star Wars - Les Derniers Jedi, Looper) ! 

 

Après Star Wars - Les Derniers Jedi, Rian Johnson revient avec une enquête teintée d'humour noir et un casting cinq étoiles où l'on retrouve Daniel Craig, Chris Evans, Ana De Armas, Jamie Lee Curtis, Toni Colette, Don Johnson, Michael Shannon, LaKeith Stanfield, Katherine Langford, Jaeden Martell et Christopher Plummer.

 

Attendu en salles le 27 novembre, le film s'ouvre sur un meurtre : Harlan Thrombey, un célèbre auteur de polars est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. Le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s'entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s'enchaînent à un rythme effréné jusqu'à la toute dernière minute.

 

Soyez les premiers à trouver le coupable, réservez dès maintenant vos places pour l'avant-première du 7 novembre prochain ! 

Le 29 octobre 2019

RENCONTREZ RIAN JOHNSON À L'OCCASION DE L'AVANT-PREMIÈRE DU FILM À COUTEAUX TIRÉS

Partager

Jeudi 7 novembre prochain, assistez à l'avant-première exceptionnelle du film À couteaux tirés à l'UGC Ciné Cité Les Halles, suivie d'une rencontre avec le réalisateur Rian Johnson (Star Wars - Les Derniers Jedi, Looper) ! 

 

Après Star Wars - Les Derniers Jedi, Rian Johnson revient avec une enquête teintée d'humour noir et un casting cinq étoiles où l'on retrouve Daniel Craig, Chris Evans, Ana De Armas, Jamie Lee Curtis, Toni Colette, Don Johnson, Michael Shannon, LaKeith Stanfield, Katherine Langford, Jaeden Martell et Christopher Plummer.

 

Attendu en salles le 27 novembre, le film s'ouvre sur un meurtre : Harlan Thrombey, un célèbre auteur de polars est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. Le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s'entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s'enchaînent à un rythme effréné jusqu'à la toute dernière minute.

 

Soyez les premiers à trouver le coupable, réservez dès maintenant vos places pour l'avant-première du 7 novembre prochain ! 

S'abonner à