QUIZ MUSIQUES DE FILMS

Le 13 juin 2019


 
Le 13 juin 2019

QUIZ MUSIQUES DE FILMS

Partager

 

RETOUR SUR L'AVANT-PREMIÈRE DU FILM "YESTERDAY"

Le 6 juin 2019


Le 4 juin dernier s'est déroulée l'avant-première de Yesterday à l'UGC Ciné Cité Les Halles en présence du réalisateur Danny Boyle, oscarisé en 2009 pour Slumdog Millionaire, et du scénariste Richard Curtis à qui l'on doit des films cultes tels que Love Actually ou encore Le Journal de Bridget Jones.

 

Ils sont venus présenter le film au public et ont raconté des anecdotes. Ils ont notamment évoqué leur première collaboration à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Londres en 2012, réalisée par Danny Boyle et durant laquelle Richard Curtis avait fait un passage avec Mr Bean. Ils sont également revenus sur leur rapport aux Beatles et sur le casting de l'acteur principal, Himesh Patel, qui interprète Jack Malik, un auteur-compositeur-interprète qui n'a pas de succès. Pour jouer ce personnage, le réalisateur souhaitait un artiste qui ne cherche pas à imiter les Beatles, mais qui soit authentique et, bien que le studio qui produit le film souhaitait une star, Danny Boyle a su les convaincre de son choix. 

 

Et si les Beatles n'avaient jamais existé ? C'est la question que pose le film Yesterday où Jack Malik, un jeune artiste dont la carrière peine à décoller se rend compte qu'il est le seul homme à se souvenir des Beatles. Il décide alors de s'approprier les chansons du groupe... 

 

En attendant la sortie du film dans nos salles le 3 juillet prochain, retrouvez une interview du réalisateur Danny Boyle dans le magazine Illimité du mois de juin. 

 

 

Avant-première Yesterday

Le 6 juin 2019

RETOUR SUR L'AVANT-PREMIÈRE DU FILM "YESTERDAY"

Partager

Le 4 juin dernier s'est déroulée l'avant-première de Yesterday à l'UGC Ciné Cité Les Halles en présence du réalisateur Danny Boyle, oscarisé en 2009 pour Slumdog Millionaire, et du scénariste Richard Curtis à qui l'on doit des films cultes tels que Love Actually ou encore Le Journal de Bridget Jones.

 

Ils sont venus présenter le film au public et ont raconté des anecdotes. Ils ont notamment évoqué leur première collaboration à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Londres en 2012, réalisée par Danny Boyle et durant laquelle Richard Curtis avait fait un passage avec Mr Bean. Ils sont également revenus sur leur rapport aux Beatles et sur le casting de l'acteur principal, Himesh Patel, qui interprète Jack Malik, un auteur-compositeur-interprète qui n'a pas de succès. Pour jouer ce personnage, le réalisateur souhaitait un artiste qui ne cherche pas à imiter les Beatles, mais qui soit authentique et, bien que le studio qui produit le film souhaitait une star, Danny Boyle a su les convaincre de son choix. 

 

Et si les Beatles n'avaient jamais existé ? C'est la question que pose le film Yesterday où Jack Malik, un jeune artiste dont la carrière peine à décoller se rend compte qu'il est le seul homme à se souvenir des Beatles. Il décide alors de s'approprier les chansons du groupe... 

 

En attendant la sortie du film dans nos salles le 3 juillet prochain, retrouvez une interview du réalisateur Danny Boyle dans le magazine Illimité du mois de juin. 

 

 

Avant-première Yesterday

PARASITE, DE BONG JOON-HO

Le 5 juin 2019


Présenté en compétition au dernier Festival de Cannes et couronné de la Palme d'Or, décernée à l'unanimité par le jury, Parasite est dans nos salles.

 

Le réalisateur Bong Joon-ho, habitué de la croisette, avait déjà présenté The Host à la Quinzaine des réalisateurs en 2006 puis Mother en compétition dans la sélection Un certain regard en 2009 et Okja qui faisait partie de la sélection officielle en 2017. Cette année, le réalisateur a marqué les esprits avec un film fort et ramène par ailleurs la première Palme d'Or pour un film coréen.

 

Le film suit une famille au chômage. Un jour, le fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park, une riche famille à laquelle ils s'intéressent. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne. 

 

Bong Joon-ho a pensé ce film "comme une tragicomédie qui dépeint l’humour, l’horreur et la tristesse qui surviennent lorsque vous voulez réunir tout le monde autour d’une même vie prospère, mais que vous vous heurtez ensuite à la réalité.". Il espère que son film "donnera matière à réfléchir aux spectateurs. C’est à la fois drôle, terrifiant et triste et si cela peut pousser le public à discuter du film autour d’un verre, je serais déjà comblé." 

 

Le 5 juin 2019

PARASITE, DE BONG JOON-HO

Partager

Présenté en compétition au dernier Festival de Cannes et couronné de la Palme d'Or, décernée à l'unanimité par le jury, Parasite est dans nos salles.

 

Le réalisateur Bong Joon-ho, habitué de la croisette, avait déjà présenté The Host à la Quinzaine des réalisateurs en 2006 puis Mother en compétition dans la sélection Un certain regard en 2009 et Okja qui faisait partie de la sélection officielle en 2017. Cette année, le réalisateur a marqué les esprits avec un film fort et ramène par ailleurs la première Palme d'Or pour un film coréen.

 

Le film suit une famille au chômage. Un jour, le fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park, une riche famille à laquelle ils s'intéressent. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne. 

 

Bong Joon-ho a pensé ce film "comme une tragicomédie qui dépeint l’humour, l’horreur et la tristesse qui surviennent lorsque vous voulez réunir tout le monde autour d’une même vie prospère, mais que vous vous heurtez ensuite à la réalité.". Il espère que son film "donnera matière à réfléchir aux spectateurs. C’est à la fois drôle, terrifiant et triste et si cela peut pousser le public à discuter du film autour d’un verre, je serais déjà comblé." 

 

EN AVANT : UNE BANDE-ANNONCE ET UNE AFFICHE POUR LE PROCHAIN FILM PIXAR

Le 4 juin 2019


Alors que Toy Story 4 arrive sur les écrans dans quelques semaines, les studios Pixar ont commencé à dévoiler des informations sur leur prochain long-métrage. Intitulé En avant (Onward en VO), le film se situera dans la banlieue d’un univers imaginaire où deux frères elfes se lancent dans une quête extraordinaire pour découvrir s’il reste encore un peu de magie dans le monde. 

 

Le film est réalisé par Dan Scanlon, une figure familière des studios Pixar. Il était déjà à la tête de Monstres Academy sorti en 2013 et a travaillé sur le scénario de Cars en 2006. Ce dernier décrit le film comme "un mélange de fantastique et de vie quotidienne, avec des elfes qui conduisent des vans des années 70".

 

Si les voix françaises ne sont pas encore connues, la version originale bénéficiera d'un casting vocal cinq étoiles avec Chris Pratt et Tom Holland, (Star-Lord/Peter Quill et Spider-Man/Peter Parker dans le Marvel Cinematic Universe) qui interpréteront les deux frères elfes, Julia Louis-Dreyfus et Octavia Spencer.

 

Rendez-vous dès le 4 mars 2020 dans nos salles pour découvrir le film.

 

 

En avant

 

 

Le 4 juin 2019

EN AVANT : UNE BANDE-ANNONCE ET UNE AFFICHE POUR LE PROCHAIN FILM PIXAR

Partager

Alors que Toy Story 4 arrive sur les écrans dans quelques semaines, les studios Pixar ont commencé à dévoiler des informations sur leur prochain long-métrage. Intitulé En avant (Onward en VO), le film se situera dans la banlieue d’un univers imaginaire où deux frères elfes se lancent dans une quête extraordinaire pour découvrir s’il reste encore un peu de magie dans le monde. 

 

Le film est réalisé par Dan Scanlon, une figure familière des studios Pixar. Il était déjà à la tête de Monstres Academy sorti en 2013 et a travaillé sur le scénario de Cars en 2006. Ce dernier décrit le film comme "un mélange de fantastique et de vie quotidienne, avec des elfes qui conduisent des vans des années 70".

 

Si les voix françaises ne sont pas encore connues, la version originale bénéficiera d'un casting vocal cinq étoiles avec Chris Pratt et Tom Holland, (Star-Lord/Peter Quill et Spider-Man/Peter Parker dans le Marvel Cinematic Universe) qui interpréteront les deux frères elfes, Julia Louis-Dreyfus et Octavia Spencer.

 

Rendez-vous dès le 4 mars 2020 dans nos salles pour découvrir le film.

 

 

En avant

 

 

ROBERT PATTINSON SERA LE NOUVEAU BATMAN

Le 2 juin 2019


La rumeur apparue il y a quelques semaines était donc bien fondée, Robert Pattinson sera le nouvel interprète de Batman. Il succède ainsi à Adam West, Michael Keaton, Val Kilmer, George Clooney, Christian Bale et Ben Affleck, dernier acteur en date à avoir prêté ses traits à Bruce Wayne dans Batman v Superman : L'Aube de la Justice, Suicide Squad et Justice League.

 

Ce nouveau film mettant en scène le Chevalier Noir, s'intitulera The Batman et sera réalisé par Matt Reeves qui a notamment dirigé les deux derniers volets de la saga La Planète des singes sortis en 2014 et 2017. L'acteur aurait signé un contrat pour trois films, il faudrait donc s'attendre à une nouvelle trilogie qui s'intéresserait cette fois à la génèse du célèbre personnage. Le tournage devrait débuter cet été et ce long-métrage pourrait sortir sur les écrans en juin 2021.

 

Et, fait amusant, avant de découvrir ce nouveau Batman, nous retrouverons l'acteur dans Tenet, le prochain film de Christopher Nolan (en savoir plus), réalisateur à l'origine de la trilogie Dark Knight dans laquelle Christian Bale avait revêtu le costume de Batman.

 

Robert Pattinson

 

Le 2 juin 2019

ROBERT PATTINSON SERA LE NOUVEAU BATMAN

Partager

La rumeur apparue il y a quelques semaines était donc bien fondée, Robert Pattinson sera le nouvel interprète de Batman. Il succède ainsi à Adam West, Michael Keaton, Val Kilmer, George Clooney, Christian Bale et Ben Affleck, dernier acteur en date à avoir prêté ses traits à Bruce Wayne dans Batman v Superman : L'Aube de la Justice, Suicide Squad et Justice League.

 

Ce nouveau film mettant en scène le Chevalier Noir, s'intitulera The Batman et sera réalisé par Matt Reeves qui a notamment dirigé les deux derniers volets de la saga La Planète des singes sortis en 2014 et 2017. L'acteur aurait signé un contrat pour trois films, il faudrait donc s'attendre à une nouvelle trilogie qui s'intéresserait cette fois à la génèse du célèbre personnage. Le tournage devrait débuter cet été et ce long-métrage pourrait sortir sur les écrans en juin 2021.

 

Et, fait amusant, avant de découvrir ce nouveau Batman, nous retrouverons l'acteur dans Tenet, le prochain film de Christopher Nolan (en savoir plus), réalisateur à l'origine de la trilogie Dark Knight dans laquelle Christian Bale avait revêtu le costume de Batman.

 

Robert Pattinson

 

LE PROCHAIN FILM DE CHRISTOPHER NOLAN SE DÉVOILE

Le 1 juin 2019


De nouvelles informations sur le prochain long-métrage de Christopher Nolan viennent d'être révélées. Intitulé Tenet, que l'on pourrait traduire par "principe" en français, le film devrait sortir sur les écrans le 17 juillet 2020. Notons que ce titre mystérieux peut se lire de la même manière dans les deux sens. Doit-on y voir un signe ?

 

Le tournage, qui a débuté le 22 mai dernier devrait s'effectuer dans sept pays différents et à l'instar de Dunkerque, le dernier film de Christopher Nolan, sorti en 2017, devrait être tourné en 70mm. 

 

L'intrigue quant à elle demeure énigmatique, même si nous savons qu'il s'agira d’un "film d’action épique sur fond d’espionnage international".

 

Robert Pattinson, John David Washington, Elizabeth Debicki, Aaron Taylor-Johnson, Clémence Poesy seront au casting ainsi que Kenneth Branagh et Michael Caine qui ont déjà eu l'opportunité de collaborer avec le réalisateur. Le compositeur Ludwig Göransson, à qui l'on doit la bande-originale de Black Panther, créera la musique du film.

Le 1 juin 2019

LE PROCHAIN FILM DE CHRISTOPHER NOLAN SE DÉVOILE

Partager

De nouvelles informations sur le prochain long-métrage de Christopher Nolan viennent d'être révélées. Intitulé Tenet, que l'on pourrait traduire par "principe" en français, le film devrait sortir sur les écrans le 17 juillet 2020. Notons que ce titre mystérieux peut se lire de la même manière dans les deux sens. Doit-on y voir un signe ?

 

Le tournage, qui a débuté le 22 mai dernier devrait s'effectuer dans sept pays différents et à l'instar de Dunkerque, le dernier film de Christopher Nolan, sorti en 2017, devrait être tourné en 70mm. 

 

L'intrigue quant à elle demeure énigmatique, même si nous savons qu'il s'agira d’un "film d’action épique sur fond d’espionnage international".

 

Robert Pattinson, John David Washington, Elizabeth Debicki, Aaron Taylor-Johnson, Clémence Poesy seront au casting ainsi que Kenneth Branagh et Michael Caine qui ont déjà eu l'opportunité de collaborer avec le réalisateur. Le compositeur Ludwig Göransson, à qui l'on doit la bande-originale de Black Panther, créera la musique du film.

QUAND POURRA-T-ON VOIR LES FILMS SÉLECTIONNÉS À CANNES AU CINÉMA ?

Le 31 mai 2019


Alors que le 72e Festival de Cannes est maintenant terminé, découvrez les dates de sortie des films des différentes sélections. Bonne nouvelle, vous pouvez dès à présent découvrir certains des longs-métrages dans nos salles.


LA SÉLECTION OFFICIELLE

Les films primés : 
- Douleur et gloire, de Pedro Almodóvar (Prix d'interprétation masculine) - Voir les séances
- Le Jeune Ahmed, de Jean-Pierre & Luc Dardenne (Prix de la mise en scène) - Voir les séances
- Parasite, de Bong Joon-Ho (Palme d'or) - Sortie le 5 juin, voir les séances
- Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma (Prix du Scénario) - Sortie le 18 septembre
- Bacurau, de Juliano Dornelles & Kleber Mendonça Filho (Prix du Jury) - Sortie le 25 septembre
- Atlantique, de Mati Diop (Grand Prix) - Sortie le 2 octobre

 

 

Les autres films de la sélection
- Les Plus Belles Années d'une vie, de Claude Lelouch - Voir les séances
- Rocketman, de Dexter Fletcher - Voir les séances
- Sibyl, de Justine Triet - Voir les séances
- The Dead Don't Die, de Jim Jarmusch - Voir les séances
- Diego Maradona, de Asif Kapadia - Sortie le 31 juillet
- Once Upon a Time… in Hollywood, de Quentin Tarantino - Sortie le 14 août
- Frankie, de Ira Sachs - Sortie le 28 août
- Hors Normes, de Eric Toledano & Olivier Nakache - Sortie le 23 octobre
- La Belle Époque, de Nicolas Bedos - Sortie le 6 novembre
- Le Traître, de Marco Bellocchio - Sortie le 6 novembre
- Le Lac aux oies sauvages, de Diao Yinan - Sortie le 27 novembre

 

 

UN CERTAIN REGARD

Les films primés : 
- La Femme de mon frère, de Monia Chokri (Coup de cœur du Jury) - Sortie le 26 juin
- Une grande fille, de Kantemir Balagov (Prix de la mise en scène) - Sortie le 21 août
- Viendra le feu, de Oliver Laxe (Prix du jury) - Sortie le 4 septembre
- Jeanne, de Bruno Dumont (Mention spéciale du jury) - Sortie le 11 septembre
- Chambre 212, de Christophe Honoré (Prix d'interprétation féminine) - Sortie le 9 octobre
- La Vie invisible d'Euridice Gusmao, de Karim Aïnouz (Prix un Certain Regard) - Sortie le 25 décembre

 

 

Les autres films :
- Les Hirondelles de Kaboul, de Eléa Gobbé-Mévellec & Zabou Breitman - Sortie le 4 septembre
- La Fameuse invasion des ours en Sicile, de Lorenzo Mattotti - Sortie le 9 octobre
- Papicha, de Mounia Meddour - Sortie le 9 octobre

 

 

LA SEMAINE DE LA CRITIQUE
- J'ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin (Grand Prix Nespresso) - Sortie le 6 novembre

 


LA QUINZAINE DES RÉALISATEURS
Les films primés :
- Une fille facile, de Rebecca Zlotowski (Prix SACD) - Sortie le 28 août
- Alice et le maire, de Nicolas Pariser (Label Europa Cinema) - Sortie le 2 octobre

 

Les autres films
- Les Particules, de Blaise Harrison - Sortie le 5 juin
- Zombi Child, de Bertrand Bonello - Sortie le 12 juin
- Le Daim, de Quentin Dupieux - Sortie le 19 juin
- Yves, de Benoît Forgeard - Sortie le 26 juin
- Give Me Liberty, de Kirill Mikhanovsky - Sortie le 24 juillet
- Halte, de Lav Diaz - Sortie le 31 juillet
- Perdrix, de Erwan Leduc - Sortie le 14 août

 

Le 31 mai 2019

QUAND POURRA-T-ON VOIR LES FILMS SÉLECTIONNÉS À CANNES AU CINÉMA ?

Partager

Alors que le 72e Festival de Cannes est maintenant terminé, découvrez les dates de sortie des films des différentes sélections. Bonne nouvelle, vous pouvez dès à présent découvrir certains des longs-métrages dans nos salles.


LA SÉLECTION OFFICIELLE

Les films primés : 
- Douleur et gloire, de Pedro Almodóvar (Prix d'interprétation masculine) - Voir les séances
- Le Jeune Ahmed, de Jean-Pierre & Luc Dardenne (Prix de la mise en scène) - Voir les séances
- Parasite, de Bong Joon-Ho (Palme d'or) - Sortie le 5 juin, voir les séances
- Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma (Prix du Scénario) - Sortie le 18 septembre
- Bacurau, de Juliano Dornelles & Kleber Mendonça Filho (Prix du Jury) - Sortie le 25 septembre
- Atlantique, de Mati Diop (Grand Prix) - Sortie le 2 octobre

 

 

Les autres films de la sélection
- Les Plus Belles Années d'une vie, de Claude Lelouch - Voir les séances
- Rocketman, de Dexter Fletcher - Voir les séances
- Sibyl, de Justine Triet - Voir les séances
- The Dead Don't Die, de Jim Jarmusch - Voir les séances
- Diego Maradona, de Asif Kapadia - Sortie le 31 juillet
- Once Upon a Time… in Hollywood, de Quentin Tarantino - Sortie le 14 août
- Frankie, de Ira Sachs - Sortie le 28 août
- Hors Normes, de Eric Toledano & Olivier Nakache - Sortie le 23 octobre
- La Belle Époque, de Nicolas Bedos - Sortie le 6 novembre
- Le Traître, de Marco Bellocchio - Sortie le 6 novembre
- Le Lac aux oies sauvages, de Diao Yinan - Sortie le 27 novembre

 

 

UN CERTAIN REGARD

Les films primés : 
- La Femme de mon frère, de Monia Chokri (Coup de cœur du Jury) - Sortie le 26 juin
- Une grande fille, de Kantemir Balagov (Prix de la mise en scène) - Sortie le 21 août
- Viendra le feu, de Oliver Laxe (Prix du jury) - Sortie le 4 septembre
- Jeanne, de Bruno Dumont (Mention spéciale du jury) - Sortie le 11 septembre
- Chambre 212, de Christophe Honoré (Prix d'interprétation féminine) - Sortie le 9 octobre
- La Vie invisible d'Euridice Gusmao, de Karim Aïnouz (Prix un Certain Regard) - Sortie le 25 décembre

 

 

Les autres films :
- Les Hirondelles de Kaboul, de Eléa Gobbé-Mévellec & Zabou Breitman - Sortie le 4 septembre
- La Fameuse invasion des ours en Sicile, de Lorenzo Mattotti - Sortie le 9 octobre
- Papicha, de Mounia Meddour - Sortie le 9 octobre

 

 

LA SEMAINE DE LA CRITIQUE
- J'ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin (Grand Prix Nespresso) - Sortie le 6 novembre

 


LA QUINZAINE DES RÉALISATEURS
Les films primés :
- Une fille facile, de Rebecca Zlotowski (Prix SACD) - Sortie le 28 août
- Alice et le maire, de Nicolas Pariser (Label Europa Cinema) - Sortie le 2 octobre

 

Les autres films
- Les Particules, de Blaise Harrison - Sortie le 5 juin
- Zombi Child, de Bertrand Bonello - Sortie le 12 juin
- Le Daim, de Quentin Dupieux - Sortie le 19 juin
- Yves, de Benoît Forgeard - Sortie le 26 juin
- Give Me Liberty, de Kirill Mikhanovsky - Sortie le 24 juillet
- Halte, de Lav Diaz - Sortie le 31 juillet
- Perdrix, de Erwan Leduc - Sortie le 14 août

 

CANNES 2019 : LES AUTRES PALMARÈS

Le 29 mai 2019


En marge du palmarès des films en compétition, où Parasite s'est vu sacré Palme d'Or, les autres sélections ont elles aussi remis leurs distinctions. 

 

Le jury d'Un certain regard, présidé par Nadine Labaki et composé de Marina Foïs, Nurhan Sekerci-Porst, Lisandro Alonso et Lukas Dhont a récompensé les films suivants : 
- Prix Un Certain Regard : La vie invisible d'Euridice Gusmão de Karim Aïnouz
- Prix du jury : Viendra le feu d'Oliver Laxe
- Prix d'interprétation : Chiara Mastroianni dans Chambre 212 de Christophe Honoré
- Prix de la mise en scène : Kantemir Balagov pour Une grande fille
- Prix spécial du jury : Liberté d'Albert Serra
- Coups de cœur du jury : La femme de mon frère de Monia Chokri et The Climb de Michael Angelo Covino
- Mention spéciale : Jeanne de Bruno Dumont

 


Les prix de La Semaine de la Critique décernés par le jury composé d'Amira Casar, Marianne Slot, Djia Mambu, Jonas Carpignano et présidé par Ciro Guerra a sacré les films suivants : 
- Grand Prix Nespresso : J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin
- Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation : Ingvar E. Sigurðsson pour A White, White Day de Hlynur Pálmason
- Prix Découverte Leitz Cine du court métrage : She Runs de Qiu Yang

 

Les partenaires ont quant à eux remis trois prix : 
- Prix Fondation Gan à la Diffusion : The Jokers Films, distributeur français pour Vivarium de Lorcan Finnegan
- Prix SACD : César Díaz auteur de NUESTRAS MADRES (OUR MOTHERS)
- Prix Canal+ du court métrage : Sans mauvaise intention de Andrias Høgenni

 

Enfin, même si la Quinzaine des réalisateurs ne propose pas de compétition, trois prix sont remis par les partenaires :
- Prix SACD du film francophone : Une fille facile de Rebecca Zlotowski
- Label Europa Cinemas, pour le meilleur film européen : Alice et le maire de Nicolas Pariser 
- Prix Illy, dédié aux courts métrages : Stay Awake, Be Ready de Pham Thien An

 


 

Le 29 mai 2019

CANNES 2019 : LES AUTRES PALMARÈS

Partager

En marge du palmarès des films en compétition, où Parasite s'est vu sacré Palme d'Or, les autres sélections ont elles aussi remis leurs distinctions. 

 

Le jury d'Un certain regard, présidé par Nadine Labaki et composé de Marina Foïs, Nurhan Sekerci-Porst, Lisandro Alonso et Lukas Dhont a récompensé les films suivants : 
- Prix Un Certain Regard : La vie invisible d'Euridice Gusmão de Karim Aïnouz
- Prix du jury : Viendra le feu d'Oliver Laxe
- Prix d'interprétation : Chiara Mastroianni dans Chambre 212 de Christophe Honoré
- Prix de la mise en scène : Kantemir Balagov pour Une grande fille
- Prix spécial du jury : Liberté d'Albert Serra
- Coups de cœur du jury : La femme de mon frère de Monia Chokri et The Climb de Michael Angelo Covino
- Mention spéciale : Jeanne de Bruno Dumont

 


Les prix de La Semaine de la Critique décernés par le jury composé d'Amira Casar, Marianne Slot, Djia Mambu, Jonas Carpignano et présidé par Ciro Guerra a sacré les films suivants : 
- Grand Prix Nespresso : J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin
- Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation : Ingvar E. Sigurðsson pour A White, White Day de Hlynur Pálmason
- Prix Découverte Leitz Cine du court métrage : She Runs de Qiu Yang

 

Les partenaires ont quant à eux remis trois prix : 
- Prix Fondation Gan à la Diffusion : The Jokers Films, distributeur français pour Vivarium de Lorcan Finnegan
- Prix SACD : César Díaz auteur de NUESTRAS MADRES (OUR MOTHERS)
- Prix Canal+ du court métrage : Sans mauvaise intention de Andrias Høgenni

 

Enfin, même si la Quinzaine des réalisateurs ne propose pas de compétition, trois prix sont remis par les partenaires :
- Prix SACD du film francophone : Une fille facile de Rebecca Zlotowski
- Label Europa Cinemas, pour le meilleur film européen : Alice et le maire de Nicolas Pariser 
- Prix Illy, dédié aux courts métrages : Stay Awake, Be Ready de Pham Thien An

 


 

LE PALMARÈS DU 72E FESTIVAL DE CANNES

Le 25 mai 2019


Au terme de deux semaines de compétition, le Festival de Cannes referme ses portes. Cette édition aura été marquée de temps forts, notamment la montée des marches de Quentin Tarantino, Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Margot Robbie, pour le film Once Upon a Time... in Hollywood, le retour de Terrence Malick avec Une vie cachée, la projection du film Parasite de Bong Joon Ho ou encore la standing ovation pour Les Plus Belles Années d'une vie par Claude Lelouch, la suite du film qui lui a valu la Palme d'Or en 1966.

 

Le jury, présidé par Alejandro González Iñárritu et composé de quatre femmes et quatre hommes issus de sept nationalités différentes (Elle Fanning, Maïmouna N’Diaye, Kelly Reichardt, Alice Rohrwacher, Enki Bilal, Robin Campillo, Yórgos Lánthimos et Pawel Pawlikowski) a dévoilé le palmarès et remis la Palme d'Or aux vainqueurs de cette 72e sélection. 

 

Découvrez ci-dessous le palmarès : 

 

PALME D'OR
Parasite de Bong Joon-ho

 

GRAND PRIX
Atlantique de Mati Diop

 

PRIX D'INTERPRÉTATION MASCULINE
Antonio Banderas dans Douleur et gloire 

 

PRIX DU JURY
Les Misérables de Ladj Ly
Bacurau de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles

 

PRIX DE LA MISE EN SCÈNE
Le Jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne

 

PRIX D'INTERPRÉTATION FÉMININE
Emily Beecham dans Little Joe

 

PRIX DU SCÉNARIO
Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

 

MENTION SPÉCIALE DU JURY
It Must Be Heaven d’Elia Suleiman

 

CAMÉRA D'OR
Nuestras madres de Cesar Diaz

 

PALME D'OR DU COURT MÉTRAGE
La distance entre le ciel et nous de Vasilis Kekatos

 

MENTION SPÉCIALE DU COURT MÉTRAGE
Monstruo Dios de Agustina San Martín

Le 25 mai 2019

LE PALMARÈS DU 72E FESTIVAL DE CANNES

Partager

Au terme de deux semaines de compétition, le Festival de Cannes referme ses portes. Cette édition aura été marquée de temps forts, notamment la montée des marches de Quentin Tarantino, Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Margot Robbie, pour le film Once Upon a Time... in Hollywood, le retour de Terrence Malick avec Une vie cachée, la projection du film Parasite de Bong Joon Ho ou encore la standing ovation pour Les Plus Belles Années d'une vie par Claude Lelouch, la suite du film qui lui a valu la Palme d'Or en 1966.

 

Le jury, présidé par Alejandro González Iñárritu et composé de quatre femmes et quatre hommes issus de sept nationalités différentes (Elle Fanning, Maïmouna N’Diaye, Kelly Reichardt, Alice Rohrwacher, Enki Bilal, Robin Campillo, Yórgos Lánthimos et Pawel Pawlikowski) a dévoilé le palmarès et remis la Palme d'Or aux vainqueurs de cette 72e sélection. 

 

Découvrez ci-dessous le palmarès : 

 

PALME D'OR
Parasite de Bong Joon-ho

 

GRAND PRIX
Atlantique de Mati Diop

 

PRIX D'INTERPRÉTATION MASCULINE
Antonio Banderas dans Douleur et gloire 

 

PRIX DU JURY
Les Misérables de Ladj Ly
Bacurau de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles

 

PRIX DE LA MISE EN SCÈNE
Le Jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne

 

PRIX D'INTERPRÉTATION FÉMININE
Emily Beecham dans Little Joe

 

PRIX DU SCÉNARIO
Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

 

MENTION SPÉCIALE DU JURY
It Must Be Heaven d’Elia Suleiman

 

CAMÉRA D'OR
Nuestras madres de Cesar Diaz

 

PALME D'OR DU COURT MÉTRAGE
La distance entre le ciel et nous de Vasilis Kekatos

 

MENTION SPÉCIALE DU COURT MÉTRAGE
Monstruo Dios de Agustina San Martín

DOWNTON ABBEY LE FILM - UNE AFFICHE ET UNE BANDE-ANNONCE DÉVOILÉES

Le 24 mai 2019


Lancée en septembre 2010 et arrêtée en 2015, la série Downton Abbey, qui suit la vie d'une famille d'aristocrates et de ses serviteurs au début du XXème siècle, a rapidement rencontré un succès public et critique au Royaume-Uni et à travers le monde. Elle glane au passage de nombreuses récompenses dont quinze Emmy Awards et trois Golden Globes. Un film issu de cette série arrivera sur nos écrans en septembre prochain.

 

L'intrigue reprendra en 1927, soit plus d'un an après la fin de la série et la bande-annonce laisse entendre qu'une visite royale sera au cœur de l'intrigue.

 

Le casting d'origine sera de retour, avec notamment Michelle Dockery, Hugh Bonneville ou encore Maggie Smith, l'inégalable Lady Violet Crawley. De nouveaux visages feront également leur apparition, notamment Imelda Staunton (Harry Potter), Kate Phillips (Peaky Blinders) et Tuppence Middleton (Sense8). Le film a été écrit par Julian Fellowes, créateur et scénariste Julian Fellowes et réalisé par Michael Engler, un familier de l'univers de la série dont il avait déjà réalisé plusieurs épisodes.

 

Rendez-vous dans nos salles dès le 25 septembre pour découvrir le film.

Le 24 mai 2019

DOWNTON ABBEY LE FILM - UNE AFFICHE ET UNE BANDE-ANNONCE DÉVOILÉES

Partager

Lancée en septembre 2010 et arrêtée en 2015, la série Downton Abbey, qui suit la vie d'une famille d'aristocrates et de ses serviteurs au début du XXème siècle, a rapidement rencontré un succès public et critique au Royaume-Uni et à travers le monde. Elle glane au passage de nombreuses récompenses dont quinze Emmy Awards et trois Golden Globes. Un film issu de cette série arrivera sur nos écrans en septembre prochain.

 

L'intrigue reprendra en 1927, soit plus d'un an après la fin de la série et la bande-annonce laisse entendre qu'une visite royale sera au cœur de l'intrigue.

 

Le casting d'origine sera de retour, avec notamment Michelle Dockery, Hugh Bonneville ou encore Maggie Smith, l'inégalable Lady Violet Crawley. De nouveaux visages feront également leur apparition, notamment Imelda Staunton (Harry Potter), Kate Phillips (Peaky Blinders) et Tuppence Middleton (Sense8). Le film a été écrit par Julian Fellowes, créateur et scénariste Julian Fellowes et réalisé par Michael Engler, un familier de l'univers de la série dont il avait déjà réalisé plusieurs épisodes.

 

Rendez-vous dans nos salles dès le 25 septembre pour découvrir le film.

S'abonner à