UNE PREMIÈRE BANDE-ANNONCE POUR STAR WARS EPISODE IX

Le 12 avril 2019


Les fans l'attendaient avec impatience, la première bande-annonce de Star Wars épisode IX vient d'être dévoilée à l'occasion de la Star Wars Celebration, une convention dédiée à la saga qui se tient actuellement aux États-Unis. Ce dernier volet de la troisième trilogie s'intitulera "The Rise of Skywalker" et devrait conclure l'histoire de la famille Skywalker.

 

À la réalisation, on retrouve J.J Abrams déjà aux commandes de l'épisode VII. Ce dernier a indiqué que l'histoire ne reprendrait pas exactement là où elle s'était arrêtée lors du précédent opus.

 

Ces premières images nous montrent le retour de Lando Calrissian, personnage culte de la première trilogie et, dans les dernières secondes, on peut également distinguer le rire d'un autre personnage emblématique de la saga, l'Empereur. 

 

Rendez-vous dans nos salles en décembre prochain pour découvrir le film événement.

 

Le 12 avril 2019

UNE PREMIÈRE BANDE-ANNONCE POUR STAR WARS EPISODE IX

Partager

Les fans l'attendaient avec impatience, la première bande-annonce de Star Wars épisode IX vient d'être dévoilée à l'occasion de la Star Wars Celebration, une convention dédiée à la saga qui se tient actuellement aux États-Unis. Ce dernier volet de la troisième trilogie s'intitulera "The Rise of Skywalker" et devrait conclure l'histoire de la famille Skywalker.

 

À la réalisation, on retrouve J.J Abrams déjà aux commandes de l'épisode VII. Ce dernier a indiqué que l'histoire ne reprendrait pas exactement là où elle s'était arrêtée lors du précédent opus.

 

Ces premières images nous montrent le retour de Lando Calrissian, personnage culte de la première trilogie et, dans les dernières secondes, on peut également distinguer le rire d'un autre personnage emblématique de la saga, l'Empereur. 

 

Rendez-vous dans nos salles en décembre prochain pour découvrir le film événement.

 

UGC M : LE VENT DE LA LIBERTÉ

Le 16 avril 2019


L'histoire vraie de l'évasion durant laquelle deux familles d'Allemagne de l'Est tentent de passer à l’Ouest en survolant la frontière à l'aide d'une montgolfière. Un superbe film d’aventure à taille humaine et à hauteur de famille, une histoire qui nous rappelle qu’il n’y a pas si longtemps l’Europe était coupée en deux. Une époque qui trouve des résonances dans l’Europe d’aujourd’hui.

 

Cette histoire, qui s'est réellement déroulée en 1979, a été qualifiée par la presse internationale d'"évasion la plus spectaculaire de l’Allemagne de l’Est". Très rapidement, le cinéma s'est emparé de cette aventure rocambolesque. En 1982, une première version a été portée sur grand écran avec John Hurt dans le rôle principal.

 

Michael Bully Herbig, le réalisateur, se souvient des débuts du projet, en 2011, lorsque l'Académie allemande du cinéma a demandé au réalisateur, scénariste, producteur et acteur de participer à un atelier-discussion : "J’étais assis face à vingt membres de l’Académie du cinéma et, à un moment donné, quelqu’un m’a demandé si je pourrais m’intéresser à un genre autre que la comédie. J’ai répondu qu’il y avait un sujet que je n’avais jamais pu m’enlever de la tête : l’histoire des deux familles qui étaient passées à l’Ouest en fuyant l’Allemagne de l’Est dans un ballon à air chaud." 
 

 

Le 16 avril 2019

UGC M : LE VENT DE LA LIBERTÉ

Partager

L'histoire vraie de l'évasion durant laquelle deux familles d'Allemagne de l'Est tentent de passer à l’Ouest en survolant la frontière à l'aide d'une montgolfière. Un superbe film d’aventure à taille humaine et à hauteur de famille, une histoire qui nous rappelle qu’il n’y a pas si longtemps l’Europe était coupée en deux. Une époque qui trouve des résonances dans l’Europe d’aujourd’hui.

 

Cette histoire, qui s'est réellement déroulée en 1979, a été qualifiée par la presse internationale d'"évasion la plus spectaculaire de l’Allemagne de l’Est". Très rapidement, le cinéma s'est emparé de cette aventure rocambolesque. En 1982, une première version a été portée sur grand écran avec John Hurt dans le rôle principal.

 

Michael Bully Herbig, le réalisateur, se souvient des débuts du projet, en 2011, lorsque l'Académie allemande du cinéma a demandé au réalisateur, scénariste, producteur et acteur de participer à un atelier-discussion : "J’étais assis face à vingt membres de l’Académie du cinéma et, à un moment donné, quelqu’un m’a demandé si je pourrais m’intéresser à un genre autre que la comédie. J’ai répondu qu’il y avait un sujet que je n’avais jamais pu m’enlever de la tête : l’histoire des deux familles qui étaient passées à l’Ouest en fuyant l’Allemagne de l’Est dans un ballon à air chaud." 
 

 

A STAR IS BORN REVIENT EN VERSION LONGUE

Le 12 avril 2019


Acclamé et récompensé aux Oscars et aux Golden Globes, A Star is Born, le premier film de Bradley Cooper revient dans les cinémas UGC dans sa version longue pour une séance exceptionnelle le lundi 15 avril. Avec 12 minutes de film inédites, cette version est composée d'une nouvelle chanson, "Clover", mais également de performances allongées des morceaux “Shallow”, “Black Eyes” et “Alibi”.

 

A Star Is Born de 2018 est la quatrième relecture d'Une étoile est née, portée à l'écran pour la première fois par William A. Wellman et Jack Conway en 1937 puis par George Cukor en 1954 et Frank Pierson en 1976.

 

Bradley Cooper, qui réalise ici son premier film, évoque sa collaboration avec Lady Gaga qui succède à Janet Gaynor, Judy Garland et Barbra Streisand dans le rôle de la jeune star : “À chaque fois qu’on jouait un morceau, je sentais en elle une force incontestable, et je savais que le rôle n’aurait pas pu être joué par quelqu’un d’autre. Son talent et sa conscience professionnelle ont été façonnés par des années de scène. Moi qui voulais raconter cette histoire, j’étais extrêmement reconnaissant d’avoir choisi la bonne personne pour le rôle, mais c’était avant tout un travail d’équipe. C’est comme ça qu’on a abordé chaque scène et chaque morceau : comme des partenaires”.

 

 

Le saviez-vous ? 

 

Bradley Cooper et Lady Gaga se sont mis d’accord pour filmer toutes leurs performances en direct, sans avoir recours au playback.

 

L'équipe du film a filmé durant plusieurs concerts afin de profiter du matériel et des infrastructures déjà présentes, notamment pour obtenir des plans larges de la foule. Parmi eux, l'équipe a profité du festival Coachella en Californie, dont Lady Gaga était en tête d'affiche.
 

 

Le 12 avril 2019

A STAR IS BORN REVIENT EN VERSION LONGUE

Partager

Acclamé et récompensé aux Oscars et aux Golden Globes, A Star is Born, le premier film de Bradley Cooper revient dans les cinémas UGC dans sa version longue pour une séance exceptionnelle le lundi 15 avril. Avec 12 minutes de film inédites, cette version est composée d'une nouvelle chanson, "Clover", mais également de performances allongées des morceaux “Shallow”, “Black Eyes” et “Alibi”.

 

A Star Is Born de 2018 est la quatrième relecture d'Une étoile est née, portée à l'écran pour la première fois par William A. Wellman et Jack Conway en 1937 puis par George Cukor en 1954 et Frank Pierson en 1976.

 

Bradley Cooper, qui réalise ici son premier film, évoque sa collaboration avec Lady Gaga qui succède à Janet Gaynor, Judy Garland et Barbra Streisand dans le rôle de la jeune star : “À chaque fois qu’on jouait un morceau, je sentais en elle une force incontestable, et je savais que le rôle n’aurait pas pu être joué par quelqu’un d’autre. Son talent et sa conscience professionnelle ont été façonnés par des années de scène. Moi qui voulais raconter cette histoire, j’étais extrêmement reconnaissant d’avoir choisi la bonne personne pour le rôle, mais c’était avant tout un travail d’équipe. C’est comme ça qu’on a abordé chaque scène et chaque morceau : comme des partenaires”.

 

 

Le saviez-vous ? 

 

Bradley Cooper et Lady Gaga se sont mis d’accord pour filmer toutes leurs performances en direct, sans avoir recours au playback.

 

L'équipe du film a filmé durant plusieurs concerts afin de profiter du matériel et des infrastructures déjà présentes, notamment pour obtenir des plans larges de la foule. Parmi eux, l'équipe a profité du festival Coachella en Californie, dont Lady Gaga était en tête d'affiche.
 

 

DE NOUVELLES IMAGES DU ROI LION

Le 10 avril 2019


À moins de 100 jours de sa sortie (98  pour être exact), une nouvelle bande-annonce de l'adaptation du classique Le Roi Lion vient de faire son apparition. Si les premières images révélées en novembre dernier dévoilaient principalement Simba, la nouvelle bande-annonce fait place à d'autres personnages cultes, parmi lesquels le duo culte Timon et Pumba, mais aussi Scar, Nala et Zazu. 

 

Les fans du long-métrage d'animation reconnaîtront les scènes présentes dans ces nouvelles images ainsi que les chansons interprétées. Cette nouvelle version, réalisée par Jon Favreau, déjà à l'origine de l'adaptation du Livre de la jungle, se veut fidèle au film de 1994. Le casting vocal de la version originale, d'ores et déjà connu, se composera de Donald Glover (Simba), Beyoncé (Nala), James Earl Jones (Mufasa) ou encore Chiwetel Ejiofor (Scar).

 

En attendant la sortie du film événement, le 17 juillet prochain, retrouvez l'adaptation d'un autre classique Disney dans nos salles, Dumbo, réalisé par Tim Burton. 

 

Le 10 avril 2019

DE NOUVELLES IMAGES DU ROI LION

Partager

À moins de 100 jours de sa sortie (98  pour être exact), une nouvelle bande-annonce de l'adaptation du classique Le Roi Lion vient de faire son apparition. Si les premières images révélées en novembre dernier dévoilaient principalement Simba, la nouvelle bande-annonce fait place à d'autres personnages cultes, parmi lesquels le duo culte Timon et Pumba, mais aussi Scar, Nala et Zazu. 

 

Les fans du long-métrage d'animation reconnaîtront les scènes présentes dans ces nouvelles images ainsi que les chansons interprétées. Cette nouvelle version, réalisée par Jon Favreau, déjà à l'origine de l'adaptation du Livre de la jungle, se veut fidèle au film de 1994. Le casting vocal de la version originale, d'ores et déjà connu, se composera de Donald Glover (Simba), Beyoncé (Nala), James Earl Jones (Mufasa) ou encore Chiwetel Ejiofor (Scar).

 

En attendant la sortie du film événement, le 17 juillet prochain, retrouvez l'adaptation d'un autre classique Disney dans nos salles, Dumbo, réalisé par Tim Burton. 

 

EN CE MOMENT, LES FRAIS DE DOSSIER SONT OFFERTS !

Le 11 avril 2019


 

Bénéficiez des frais de dossier offerts* 

 

 
Envie de cinéma en illimité ? Profitez des frais de dossier offerts pour tout nouvel abonnement UGC Illimité souscrit jusqu'au 7 mai 2019. 
Faites-vous plaisir ou faites plaisir à vos proches en plongeant dans toute l'émotion du cinéma avec plus de 1000 films par an dans plus de 850 salles UGC et partenaires et profitez de tous les privilèges avec le Club UGC Premium.
 
Avec le Club Premium réservé aux abonnés UGC Illimité, bénéficiez d'invitations à des soirées et événements exclusifs – à partager avec un proche -, d'une place offerte pour votre anniversaire, de points de fidélité bonus, de tarifs préférentiels sur les formules confiserie… Tout un monde de privilèges s'offre à vous !

 

3 offres pour répondre à toutes vos envies ! 

 

Offre UGC Illimité

 

* Frais de dossier de 30€ offerts pour tout nouvel abonnement souscrit du 10 avril au 7 mai 2019.
Voir les conditions générales d'abonnement
 

Le 11 avril 2019

EN CE MOMENT, LES FRAIS DE DOSSIER SONT OFFERTS !

Partager

 

Bénéficiez des frais de dossier offerts* 

 

 
Envie de cinéma en illimité ? Profitez des frais de dossier offerts pour tout nouvel abonnement UGC Illimité souscrit jusqu'au 7 mai 2019. 
Faites-vous plaisir ou faites plaisir à vos proches en plongeant dans toute l'émotion du cinéma avec plus de 1000 films par an dans plus de 850 salles UGC et partenaires et profitez de tous les privilèges avec le Club UGC Premium.
 
Avec le Club Premium réservé aux abonnés UGC Illimité, bénéficiez d'invitations à des soirées et événements exclusifs – à partager avec un proche -, d'une place offerte pour votre anniversaire, de points de fidélité bonus, de tarifs préférentiels sur les formules confiserie… Tout un monde de privilèges s'offre à vous !

 

3 offres pour répondre à toutes vos envies ! 

 

Offre UGC Illimité

 

UGC FAMILY : LE PARC DES MERVEILLES

Le 7 avril 2019


Que se passe-t-il lorsque le parc d’attractions né de l’imagination d’une petite fille prend vie ? 

 

Une fillette de huit ans à l’imagination débordante a créé, avec la complicité de sa mère, un parc d’attractions fabuleux, peuplé de nombreux animaux : Boomer, l'ours bleu qui accueille les visiteurs, Steve le porc-épic chef de la sécurité, Greta ou encore Peanut, le singe-mascotte du parc.

 

Comment créer cet univers

 

André Nemec et Josh Appelbaum, qui ont écrit le scénario ont déjà collaboré sur les séries Alias et Life on Mars et sur le film Mission: Impossible - Protocole fantôme. Pour leur premier scénario sur un film d'animation, ils souhaitaient offrir une aventure originale, une héroïne attachante et parler de l'importance de l'imagination : “Notre propre imagination s’est emballée à l’idée de mettre en place ce parc d’attractions féerique et de raconter le destin de notre héroïne June. On parle avant tout de la puissance de la créativité et de la dramaturgie : c’est un thème qui nous tient beaucoup à cœur à tous les deux”.

 

Pour la bande-originale, les auteurs ont fait appel à Steven Price, récompensé aux Oscars pour son travail sur Gravity d'Alfonso Cuarón. Le compositeur, qui signe là sa première œuvre sur un film d'animation, a apprécié ce challenge "L’une des particularités du cinéma d’animation, qui est à la fois une joie et un défi, c’est que rien n’est à l’image par hasard"

 

Ce film a reçu le label UGC Family
 

 

Le 7 avril 2019

UGC FAMILY : LE PARC DES MERVEILLES

Partager

Que se passe-t-il lorsque le parc d’attractions né de l’imagination d’une petite fille prend vie ? 

 

Une fillette de huit ans à l’imagination débordante a créé, avec la complicité de sa mère, un parc d’attractions fabuleux, peuplé de nombreux animaux : Boomer, l'ours bleu qui accueille les visiteurs, Steve le porc-épic chef de la sécurité, Greta ou encore Peanut, le singe-mascotte du parc.

 

Comment créer cet univers

 

André Nemec et Josh Appelbaum, qui ont écrit le scénario ont déjà collaboré sur les séries Alias et Life on Mars et sur le film Mission: Impossible - Protocole fantôme. Pour leur premier scénario sur un film d'animation, ils souhaitaient offrir une aventure originale, une héroïne attachante et parler de l'importance de l'imagination : “Notre propre imagination s’est emballée à l’idée de mettre en place ce parc d’attractions féerique et de raconter le destin de notre héroïne June. On parle avant tout de la puissance de la créativité et de la dramaturgie : c’est un thème qui nous tient beaucoup à cœur à tous les deux”.

 

Pour la bande-originale, les auteurs ont fait appel à Steven Price, récompensé aux Oscars pour son travail sur Gravity d'Alfonso Cuarón. Le compositeur, qui signe là sa première œuvre sur un film d'animation, a apprécié ce challenge "L’une des particularités du cinéma d’animation, qui est à la fois une joie et un défi, c’est que rien n’est à l’image par hasard"

 

Ce film a reçu le label UGC Family
 

 

JEU CONCOURS "LE CHAT"

Le 5 avril 2019


Tous à l'UGC Ciné Cité Vélizy à la rencontre du « Chat » ! Tentez de gagner un an de cinéma en nous envoyant votre plus belle photo de l'œuvre « Le Chat » de Claude Lévêque. Surprenez l'artiste ! Claude Lévêque lui-même sélectionnera sa photo favorite.

Poursuivant son engagement en faveur de la création contemporaine via une politique de commandes pérennes, le Groupe UGC a confié à Claude Lévêque la création d'une œuvre au cœur du nouveau cinéma UGC Ciné Cité Vélizy. 

Artiste majeur de la scène contemporaine, Claude Lévêque signe ainsi une commande artistique inédite pour l'UGC Ciné Cité Vélizy. « Le Chat », un clin d'œil lumineux au 7e art.  

Le 5 avril 2019

JEU CONCOURS "LE CHAT"

Partager

Tous à l'UGC Ciné Cité Vélizy à la rencontre du « Chat » ! Tentez de gagner un an de cinéma en nous envoyant votre plus belle photo de l'œuvre « Le Chat » de Claude Lévêque. Surprenez l'artiste ! Claude Lévêque lui-même sélectionnera sa photo favorite.

Poursuivant son engagement en faveur de la création contemporaine via une politique de commandes pérennes, le Groupe UGC a confié à Claude Lévêque la création d'une œuvre au cœur du nouveau cinéma UGC Ciné Cité Vélizy. 

Artiste majeur de la scène contemporaine, Claude Lévêque signe ainsi une commande artistique inédite pour l'UGC Ciné Cité Vélizy. « Le Chat », un clin d'œil lumineux au 7e art.  

UGC CULTE : INTERSTELLAR

Le 4 avril 2019


Sortie en 2014 sur les écrans, Interstellar, l'épopée spatio-temporelle de Christopher Nolan, revient dans les cinémas UGC.

 

Alors que la planète Terre se meurt, un groupe d'astronautes entreprend un voyage interstellaire et franchit un trou de ver conduisant à une autre galaxie dans l'espoir de trouver une planète habitable pour sauver l'espèce humaine.

Pour le réalisateur, le périple retracé dans Interstellar n'est pas seulement géographique : "Lorsque j'ai commencé à réfléchir à ce film, et que je l'ai tourné, je me suis toujours dit que plus on voyage loin dans l'espace, plus les vrais enjeux concernent notre identité et la place de l'être humain dans le monde".

 

Le saviez-vous ?

 

- Développé initialement par Steven Spielberg dès 2006, le long-métrage n'a finalement pas été réalisé par le cinéaste par manque de temps.

 

- Christopher Nolan a de nouveau fait appel au compositeur Hans Zimmer avec lequel il avait déjà collaboré sur Batman Begins, Le Prestige, The Dark Knight, Inception et The Dark Knight Rises. Il a d'ailleurs composé la musique du film sans avoir eu accès au scénario. 

 

- Le scénario du film s’inspire des travaux de Kip Thorne, un physicien théoricien qui a exploré la théorie de la relativité générale d’Einstein. Ce dernier, qui a participé à l'écriture du scénario, a spécifié lors de la pré-production que rien ne devait violer les lois établies de la physique, et toutes les spéculations évoquées dans le film devaient provenir de la science et non d'un scénariste. Christopher Nolan a accepté ces conditions, à condition que cela ne nuise pas à la réalisation du film.

 

Le 4 avril 2019

UGC CULTE : INTERSTELLAR

Partager

Sortie en 2014 sur les écrans, Interstellar, l'épopée spatio-temporelle de Christopher Nolan, revient dans les cinémas UGC.

 

Alors que la planète Terre se meurt, un groupe d'astronautes entreprend un voyage interstellaire et franchit un trou de ver conduisant à une autre galaxie dans l'espoir de trouver une planète habitable pour sauver l'espèce humaine.

Pour le réalisateur, le périple retracé dans Interstellar n'est pas seulement géographique : "Lorsque j'ai commencé à réfléchir à ce film, et que je l'ai tourné, je me suis toujours dit que plus on voyage loin dans l'espace, plus les vrais enjeux concernent notre identité et la place de l'être humain dans le monde".

 

Le saviez-vous ?

 

- Développé initialement par Steven Spielberg dès 2006, le long-métrage n'a finalement pas été réalisé par le cinéaste par manque de temps.

 

- Christopher Nolan a de nouveau fait appel au compositeur Hans Zimmer avec lequel il avait déjà collaboré sur Batman Begins, Le Prestige, The Dark Knight, Inception et The Dark Knight Rises. Il a d'ailleurs composé la musique du film sans avoir eu accès au scénario. 

 

- Le scénario du film s’inspire des travaux de Kip Thorne, un physicien théoricien qui a exploré la théorie de la relativité générale d’Einstein. Ce dernier, qui a participé à l'écriture du scénario, a spécifié lors de la pré-production que rien ne devait violer les lois établies de la physique, et toutes les spéculations évoquées dans le film devaient provenir de la science et non d'un scénariste. Christopher Nolan a accepté ces conditions, à condition que cela ne nuise pas à la réalisation du film.

 

DUMBO : LE PLUS MIGNON DES ÉLÉPHANTS REVIENT AU CINÉMA

Le 31 mars 2019


Qui n'a pas été ému devant ce petit éléphanteau ? Le classique des studios Disney revient dans une version "live" réalisée par Tim Burton. Ce n'est pas la première fois que le cinéaste porte à l'écran sa version d'un film d'animation. En 2010 il avait déjà dirigé l'adaptation d'Alice au Pays des Merveilles.

 

Cette version du dessin animé de 1941 suit Holt Farrier, ancienne gloire du cirque, qui est recruté pour s’occuper d’un éléphant aux immenses oreilles, devenu la risée du public. Cependant, ses enfants découvrent que celui-ci peut voler...

 

Le réalisateur retrouve dans ce film des acteurs avec lesquels il a déjà eu l'occasion de tourner, tel que Danny DeVito, Michael Keaton ou encore Eva Green. 

 

Le saviez-vous ?
Au total, six versions ont été créées pour réaliser des tests avant le début du tournage : "On a aligné tous ces Dumbo les uns à côté des autres. Ils étaient tous de couleur différente – A, B, C, D, E, F – ; ils avaient des yeux de couleur différente, des poils de taille et de texture variées. Tout le monde a donné son avis sur le ton qui fonctionnait le mieux, entre le gris et le marron. En fin de compte, cela s’est avéré très utile parce que les couleurs se reflètent sur les costumes et les décors."

 

Le film a reçu le label UGC Family.

Le 31 mars 2019

DUMBO : LE PLUS MIGNON DES ÉLÉPHANTS REVIENT AU CINÉMA

Partager

Qui n'a pas été ému devant ce petit éléphanteau ? Le classique des studios Disney revient dans une version "live" réalisée par Tim Burton. Ce n'est pas la première fois que le cinéaste porte à l'écran sa version d'un film d'animation. En 2010 il avait déjà dirigé l'adaptation d'Alice au Pays des Merveilles.

 

Cette version du dessin animé de 1941 suit Holt Farrier, ancienne gloire du cirque, qui est recruté pour s’occuper d’un éléphant aux immenses oreilles, devenu la risée du public. Cependant, ses enfants découvrent que celui-ci peut voler...

 

Le réalisateur retrouve dans ce film des acteurs avec lesquels il a déjà eu l'occasion de tourner, tel que Danny DeVito, Michael Keaton ou encore Eva Green. 

 

Le saviez-vous ?
Au total, six versions ont été créées pour réaliser des tests avant le début du tournage : "On a aligné tous ces Dumbo les uns à côté des autres. Ils étaient tous de couleur différente – A, B, C, D, E, F – ; ils avaient des yeux de couleur différente, des poils de taille et de texture variées. Tout le monde a donné son avis sur le ton qui fonctionnait le mieux, entre le gris et le marron. En fin de compte, cela s’est avéré très utile parce que les couleurs se reflètent sur les costumes et les décors."

 

Le film a reçu le label UGC Family.

LE TOURNAGE DE "1917" SUR LE POINT DE DÉBUTER

Le 29 mars 2019


Le tournage de 1917, le prochain film de Sam Mendes est sur le point de débuter. Le réalisateur, oscarisé pour American Beauty, reprend le chemin des plateaux de tournage après plusieurs années d'absence. Il s'agit de sa première réalisation depuis Spectre, le dernier volet de la saga James Bond sorti en 2015.

 

Annoncé en juin dernier, ce film relatera la journée de deux jeunes soldats anglais pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, incarnés par George MacKay (Captain Fantastic) et Dean-Charles Chapman (Game of Thrones). Colin Firth, Benedict Cumberbatch, Richard Madden Andrew Scott ainsi que Mark Strong (prochainement à l'affiche de Shazam!) complètent le casting.

 

Le cinéaste, qui a coécrit le film, retrouvera Roger Deakins, chef opérateur avec lequel il a déjà collaboré sur Skyfall et le compositeur Thomas Newman.

Le 29 mars 2019

LE TOURNAGE DE "1917" SUR LE POINT DE DÉBUTER

Partager

Le tournage de 1917, le prochain film de Sam Mendes est sur le point de débuter. Le réalisateur, oscarisé pour American Beauty, reprend le chemin des plateaux de tournage après plusieurs années d'absence. Il s'agit de sa première réalisation depuis Spectre, le dernier volet de la saga James Bond sorti en 2015.

 

Annoncé en juin dernier, ce film relatera la journée de deux jeunes soldats anglais pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale, incarnés par George MacKay (Captain Fantastic) et Dean-Charles Chapman (Game of Thrones). Colin Firth, Benedict Cumberbatch, Richard Madden Andrew Scott ainsi que Mark Strong (prochainement à l'affiche de Shazam!) complètent le casting.

 

Le cinéaste, qui a coécrit le film, retrouvera Roger Deakins, chef opérateur avec lequel il a déjà collaboré sur Skyfall et le compositeur Thomas Newman.

S'abonner à